estime-de-soi-myriam-roure
Depuis l’annonce de mon dernier projet je médite davantage pour maintenir et poursuivre le cheminement spirituel que j’ai intégré depuis les dernières années à travers l’évolution de mon dernier bébé professionnel La clandestine. Cette semaine me sont venus pleins de belles réponses desquelles je me refusais à voir dans un sentiment du syndrome de l’imposteur et par désir de certitude d’avoir intégré très profondément l’humilité en moi avant de m’avouer que j’avais créée…un BLOG. Ça fait un an que les gens qui m’entourent me disent « arrête de publier sur Facebook et fais toi un BLOG ». Ce que j’ai fait mais que je ne mettais pas de l’avant, mon coeur ne le sentais pas ou plutôt la peur me paralysait…bref entre les deux ma conscience me disait que c’était pas la priorité du ici maintenant.
 
Ça fait près d’un an et demi que j’écris et que je partage des textes sur Facebook…personne ou peu de personnes ne les partageait.  Force d’admettre que cela me blessait profondément et que je devenais frustrée parfois de voir des gens plus connus se faire partager par centaines des textes ou citations reprises alors que mon contenu était tout aussi inspirant et touchant qu’eux sans parler de ceux que l’on me partageait en me disant « as tu lu ça c’est bon » alors que j’avais écrit un texte véhiculant le même message plusieurs mois auparavant. Le fameux mental qui s’empressait de me dire que je n’étais rien à comparer à tous ces gens reconnus… et voilà que la « spin » partait dans le mauvais sens dans des mémoires très profondes de n’avoir jamais été reconnue dans tout ce que j’accomplissais dans ma vie dès la petite enfance jusqu’à aujourd’hui.  Personnellement, je ne suis pas d’accord du fait que personne n’a besoin de reconnaissance et que l’on doit s’en foutre…désolé pour ma part ce chemin d’ignorance véhiculé par nos parents de ne pas reconnaitre les forces de quelqu’un sous peine qu’elle s’enfle la tête ou pour que l’on se pousse toujours plus loin n’a pas été le bon, il m’a fait baisser les bras plus d’une fois fatiguée de toujours devoir me battre.  Dieu merci de par la puissance de la méditation que je pratique à tous les jours j’ai réussi à calmer ce fameux mental et effacer ses veilles mémoires ou presque…pour qu’il devienne enfin mon allié.
 
Ici maintenant je désire manifester ma grande GRATITUDE à tous ceux qui ont insisté pour que je continu à écrire et à partager, sans que vous ne le sachiez vous étiez là toujours à des moments où je m’apprêtais à baisser les bras sur l’écriture alors que d’autres me demandaient en des mots plus directes ou hypocrites… »Pour qui te prends tu pour partager tes histoires…qu’est ce qu’elle a de plus que les autres ton histoire ? « .   Ce que j’allais déposer en faisant confiance à la voie de mon coeur pour la suite.
 
Et bien voilà aujourd’hui vers la réalisation de mes rêves, je suis prête à afficher et crier haut et fort que j’ai un BLOG…je le mets de l’avant avec une certitude du coeur qui me dit que mes contenus peuvent en inspirer plus d’un.  Mes textes ont toujours été écrit en provenance directe du coeur, je n’ai pas de réponses pour personne, mon histoire n’est pas la vôtre mais elle peut toutefois éveiller une conscience bienveillante envers vous mêmes ou ceux qui la lieront. Un simple texte peut tellement agir comme une petite lueur d’espoir dans une journée où tu t’apprêtais à tout abandonner…si je peux éveiller une lueur par texte j’en suis des plus honorée.   Et au-delà de tout cela quelqu’un un jour m’a dit:  » tes textes sont pour les gens dépressifs  » WHAAAAT…..et bien sachez qu’ils peuvent aussi éveiller un élément manquant ou juste un rappel pour ceux pour qui ça va mieux ou encore éveiller une conscience d’écoute ou de partage envers ceux qui nous entourent et que l’on délaisse parfois au détriment de notre vie palpitante…de même que pour les retraites que j’offre.
 
Aujourd’hui j’ai le courage d’accueillir, d’accepter et d’apprécier dans la gratitude le don qui m’a été offert de partager mes connaissances et par le fait même je reconnais ma propre valeur ici maintenant au-delà de la jalousie, de l’envie ou du désaccord d’autrui en sachant que l’on ne pourra jamais plaire à tous…aujourd’hui je suis prête à accueillir en toute humilité l’union du succès professionnel et personnel dans les liens sacrés du coeur.  Aujourd’hui j’ai la sagesse d’exprimer fièrement ma grande joie pour qu’elle devienne contagieuse.
 

Peace, luv et OUF du plus profond de mon coeur si vous étiez devant moi je vous dirais REGARDE MOI DANS LES YEUX…NE JAMAIS ABANDONNER et j’y ajouterais que tu es MAGNIFIQUE à travers ta source AUTHENTIQUE et INTÈGRE et que ta VALEUR est inestimable peu importe ce que les autres tenteront de te faire croire…personne ni même ta famille proche ne peut reconnaitre l’être réel que tu es à part toi même et qu’à partir de cette réalité tes rêves deviendront plus accessibles…et devant ce constat ai le courage toi aussi de reconnaitre ta grande valeur xxx

Linda Harrisson
La Clandestine

P.S.  Je suis aussi prête à osez faire ce que je n’ai que très rarement fait … »demander » en pensant que ça se ferait tout seul:  Si vous AIMEZ lorsque vous me lisez n’hésitez pas à PARTAGER ou à me le transmettre de par la voie (voix) authentique du coeur xx

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *