lecoeur

Combien de temps pour compléter une transformation ?  La réponse et les croyances sont propre à chacun mais pour moi 2017 était l’année qui venait mettre un terme à un cycle de 4 ans…le chiffre 4 étant le chiffre cyclique de la nature (saison, lune, mensuel, hormonale, directions, cycle de la vie…) bref un chiffre qui reflète un espace temps complet et entier pour expérimenter, concrétiser, intégrer, transmettre sagement… et entrer dans la danse des cycles tout au long de notre vie.  Mais naturellement pour vivre ces cycles encore faut s’ouvrir aux lots de changements que la vie nous apporte tout au long de notre vie.

Pour ma part, ce cycle a débuté il y a 4 ans par un divorce après 18 ans de vie commune avec le père de mes 3 enfants…expérience d’un deuil familial après avoir vécu celui de mes parents. Pour poursuivre dans l’année qui suivit par un échec au plan professionnel qui laissa tout ce que j’ai construit au cours des 30 dernières années se dissiper tel un incendie qui ravage tout sur son passage, me laissant sur le trottoir sans aucune ressource (peu importe ce que les gens pensaient, je suis la seule à savoir la vérité). Plus aucun point de repère puisque lorsque tu perds ton statut social, tu perds aussi très souvent ton « supposé » cercle d’amis. Famille brisée, vie professionnelle brisée, amitiés brisés, santé pas très forte me laissant seule avec moi même. Les 2 années qui suivront furent magiques dans la reconstruction et la grande découverte des forces magnifiques que je portais en moi au-delà de tout ce que je possédais jadis… Les mots « force » « pouvoir » et « vulnérabilité » ici prendront un tout autre sens qui viendra changer ma vie du tout au tout.

expériences

A la fin 2016, j’ai acquis tellement de connaissances, parfois même venus de je ne sais où, que ma connexion avec mon âme est tellement puissante qu’il en ressort parfois des connaissances qui me semblent litterallement venir d’ailleurs, force d’admettre que c’était parfois époeurant et que je garderai plusieurs manifestations pour moi. Alors je pense en moi … Enfin tout ça est derrière moi, maintenant que j’ai reconstruit l’être,  2017  sera une année magnifique où je laisserai place à la reconstruction physique (matérielle). En 2017 je clame et je cris haut et fort que j’accueille enfin l’abondance financière, je brise les vœux possibles d’une vie passée, de pauvreté…je me sens solide en tant qu’être pour repartir avec plus de force dans le monde physique puisque les 3 années précédentes, j’ai nourri mon côté sauvage pour pouvoir accéder à mon âme…ce qui était nécéssaire et parfait pour moi.

Avez-vous déjà entendu cette citation ? « La vie te donnera ce donc tu as besoin plutôt que ce que tu veux ». Et bien pour ma part, c’est en 2017 que j’ai dû intégrer cette merveilleuse citation.

la-vie-ne-te-donne-pas-les-personnes-auteur-inconnu-ez

En 2017 dans la volonté de ré-accéder au monde physique, la vie s’est occupée de mettre tout ce qu’il fallait sur mon chemin pour défaire les plans que je m’étais clairement établis pour l’année. En fait elle me disait que dans cette attitude que j’avais à vouloir contrôler, j’abandonnais l’être que j’étais réellement. Cette âme sauvage que je porte en moi, c’est mon âme, c’est moi et le chemin que je prenais en 2017, rejettais celle que j’étais réellement et ceci avec la participation inconsciente et bienveillante de plusieurs fréquentations autour de moi.

Bref l’histoire est longue…multiples aventures, expériences, essais et je dirais avec que des erreurs comme résultats…des erreurs qui toutefois m’apprenaient davantage et qui me donnait l’occasion de saisir davantage la vérité, ma vérité, ma voie.

Et bien voilà, pour ceux qui m’ont suivi il y a eu une épisode plutôt sombre et j’ose dire très sombre. Cet épisode m’aura permis de mettre encore plus de lumière sur des choses encore plus essentielles à la vie donc l’amour et l’amitié. Déception qui se transforme en révélation, encore une fois la lumière l’emportera sur la noirceur et les connaissances continuent à s’accumuler.

522f10d9c9451e3000418b69318d1e43--paulo-coelho-french-education

La fin d’année se termine avec l’opportunité à saisir… en 2017 j’ai décidé d’établir des plans alors que j’ai toujours été une fille qui file au gré du vent et qui se laisse porter par son instinct, et ce même du temps que ma vie était axée sur le monde physique. Jamais de plan de cours, de plan de retraite, de « to do list »….. et malgré tout ça, j’avais énormément du succès dans ce que je « fesais ».

Bref, je termine l’année avec une offre parfaite de 6 semaines à faire un emploi qui me replongeait dans l’humilité car force d’admettre qu’à travers ce passage l’EGO avait reprit énormément de place…oui à vouloir tout prévoir tu ne laisse pas de place à l’être, c’est très souvent l’égo qui gère tout. Un emploi où, moi je sais (l’ego), que j’ai les connaissances pour faire beaucoup plus que ça. Je l’accepte… après tout c’est que 6 semaines et j’ai grandement besoin de sous. Et bien voilà que cette emploi me donnera les réponses au « pourquoi » j’ai vécu tant de « merde » en 2017 après avoir si longuement travaillé sur mon être, mon âme et l’AMOUR….

Au niveau spirituel : Humilité, gratitude, accomplissement et reconnexion avec l’essentiel (l’âme plutôt que l’ego) et (le coeur plutôt que le mental) renaitront à travers ces 6 semaines et au niveau physique reconnexion avec la société à travers ces rôles et expériences de greffer le mot plaisir et reconnaisances à travers un emploi qui à priori nous semble parfois moins agréable. Et à la finale, réponse que je ne suis pas fait pour avoir des plans obligés, tels que des horaires fixes et une routine bien établie.

Je suis une femme sauvage et d’action…j’aime les défis mais ils doivent correspondent à mes valeurs. Cela ne m’empêche pas de m’ouvrir et de respecter la différence des valeurs des autres, bien au contraire c’est en les observant qu’elles me permettent d’avancer et d’évoluer. De savoir ce que je n’aime pas, ce que je ne veux pas…en fait ce donc j’ai RÉELLEMENT BESOIN à cette vie que je veux vivre pleinement et sans vérité cachée, sans jugement et sans attente.

24362-ecoute-ton-coeur-il-connait

En 2017 j’ai laissé l’ego prendre trop de place… Je me suis surprise à nouveau à me museler dans la peur d’être jugé, j’ai tenté de faire au lieu d’être et cela a failli littéralement tué la femme sauvage en moi, mon âme… eh oui, je l’admet en 2017 j’ai voulu mourir, trop fatiguée à vouloir transmettre du coeur le langage de la liberté d’être accessible à tous, et souvent rejeté par la peur de plusieurs d’être jugé sur la place publique.  EN fait ce n’est pas mon être qui voulait mourir mais plutôt mon ego qui devait se taire.  Ma philosophie à moi me disant que nous sommes fait pour créer du nouveau à chaque jour qu’il nous est offert dans la liberté totale d’être…plutôt que de vivre dans la peur et le tourment de ne pas être à la hauteur.

En 2018 j’ai compris que je pouvais concilier tout cela dans le respect de ce que je suis. Que je peux équilibrer les pôles pour toucher à tout ce que je veux car dans la connexion du cœur ce que tu veux devient ce donc tu as besoin…et ça je l’ai ententu lorsque j’ai arrêté de demandé aux autres ce qu’ils en pensaient et que je me suis reconnecté à mon instinct, mon intuition au risque de faire des erreurs, car aujourd’hui je sais qu’elles sont à la source de connaissances.

Et bien voilà pleins de beaux défis à venir, certains donc je connais et d’autres non mais en 2018 j’ai aussi appris à patienter et attendre le bon moment avant de crier haut et fort les échanges intimes que j’ai avec mon cœur ;).

le dernièere clé

L’histoire est plus longue que ça… car il y a eu un passé, un présent et il y aura un futur….mais je fais confiance à la vie pour qu’un jour elle me permette de rassembler tout cela pour partager ma mission de vie tout à fait naturellement et de plus en plus fluidement sans avoir à forcer quoi que ce soit dans la reconnaissance des trésors de mon coeur que je partage à qui veut l’entendre ou plutôt qui a besoin de l’entendre.

PEACE, LUV et GRATITUDE à tout ceux qui sont passé, qui sont et qui passeront sur ma route…malgré nos différences et nos opinions nous ne formons qu’un…LUV LUV LUV xxx

Linda Harrisson – La Clandestine
(et dire que j’ai voulu faire mourir « La Clandestine » croyant qu’elle était responsable de tout ce mouvement de destruction autour de moi ;)… La Clandestine demeure une inspiration pour Linda Harrisson et Linda Harrisson une inspiration pour La Clandestine, les 2 ne font qu’un ici maintenant.

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *