IMG_1199

Aujourd’hui je me suis réveillé pour aller donner mon magnifique cours de yoga…. Le cours de la semaine où je me sens le plus inspiré (aucun favoritisme c’est juste…comme ça).

Il m’est arrivé parfois de manquer d’inspiration mais une fois sur place en contact avec mes yogis telle une lumière intense, comme si j’entrais carrément en transe je ressens cet éveil spirituel qui me guide tout au long de la séance, qui me remplit d’une énergie tellement vive que je partage à tous afin de poursuivre ma journée avec un énorme sensation de « BONHEUR ».

Aujourd’hui bien honnêtement je n’ai aucunement ressenti cet éveil. Une certaine crainte s’est emparée de moi pendant quelques secondes, comme un petit stress de « première fois », comme une pression de ne pas pouvoir livrer la marchandise et décevoir toutes ces merveilleuses personnes qui sont devant moi qui sortiraient de mon cours très déçues et propageraient la nouvelle à tous comme de quoi que je ne suis plus bonne et dès lors je devrais me rediriger ailleurs et……AIE AIE AIE mon superbe mini moi, on se calme… il en manquait peu pour que je te laisse gâcher ma journée…espèce d’EGO qui cherche en tout temps à me propulser hors du moment présent et me faire croire à tout prix toutes sortes d’histoires qui me dépouilleraient d’un seul coup de toutes ces belles connaissances et aptitudes accumulées aux cours des dernières années tout ça parce que j’aurais porté mon attention à tes histoires plutôt qu’à tout ce beau monde qui étaient devant moi dans l’instant du moment présent.

Ah ah ah je crois que tu sais de plus en plus que j’en ai vu d’autres. Oh que non mini moi je suis désolé (pas vraiment) de devoir te dire de rebrousser chemin et que tu n’es pas le bienvenue ici, ici maintenant je me donne le droit de ne pas être inspirée ce matin, j’accueille cet état de « lâche », état que je n’aurais jamais permis il n’y a pas trop longtemps surtout lorsqu’il fait beau dehors 😉 et alors je laisse couler mon essence qui a juste envie de lâcher prise et ce, sans aucune culpabilité.

Et ainsi je donne mon cours avec toute mon authenticité, je ne tente pas d’être une autre ou une copie de ce que je serais lorsque je suis inspirée, non je me permets simplement d’explorer l’être réel que je suis en cet instant même et surtout d’être humaine en laissant cet être magnifique que je suis (et vous l’êtes aussi) guider la séance hors de toute objectif de performance.

A la finale en ayant respecté mon état du moment sans aucune culpabilité j’ai surtout évité de faire subir une journée sombre à tous ceux qui m’entourent.

Ces temps-ci (et oui encore….) admettons que la vie ne me lâche pas trop trop avec l’exploration d’expériences intenses, tellement que je comprends maintenant que je dois accepter les journées où l’énergie est moins présente sans toutefois perdre le point de destination que je me suis fixé. La route semble encore parsemée d’embûches mais tant que je l’accepte je sens tout de même que j’y arriverai mais avec juste un peu plus de temps que je ne l’aurais fait auparavant. Si je ne suis pas sur le bon chemin je sais aussi que de par la manifestation de maux physiques de toutes sortes mon corps et mon coeur me le feront sentir assez rapidement ainsi j’accueillerai ces signes et changerai tout simplement de route. Il m’arrive souvent de me sentir comme dans un labyrinthe en me heurtant continuellement à des murs en cherchant désespérément la sortie. Lors de ces moments j’aime me rappeler l’enfant en moi qui riaient aux éclats chaque fois qu’elle se heurtait à un mur dans les labyrinthes de expo Québec et qu’à la finale elle trouvait toujours la sortie avec un grand sentiment de fierté ☺

Ces temps-ci j’ai croisé plusieurs personnes qui vivent des périodes plus sombres, à vous tous je dis : ne laissez pas l’ego vous propulser hors de vos vérités. Facile à dire mais pas facile à appliquer mais avec de la pratique croyez moi c’est possible. Je ne dis pas que ça deviendra magique et que tout sera réglé autour de vous en claquant des doigts mais simplement qu’en acceptant la douleur associée (la vérité) à la situation dans laquelle vous êtes vous libérerez une énorme couche de tensions (de maux physiques) pour laisser place aux sensations (sentiment de colère, peur, abandon…), aux cicatrices (émotions, tristesse, haine… ) pour retrouver votre espace vitale et atteindre cet état de calme et de sérénité présente en vous. Acceptez de libérer une couche à la fois, osez vous mettre totalement à nu et surtout soyez patients.

À la base NE PAS RÉSISTER à la vérité telle qu’elle soit. C’est déjà un grand pas vers une nouvelle destination sans doute plus agréable.

Sans jugement, sans critique.

Peace, luv and ‘let it go’…..et BON WEEKEND À TOUS XX

Photo: Inspirez et expirez: Ayez conscience que vous êtes en vie et que tant que vous êtes VIVANT multiples possibilités s’offrent à vous.

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *