regard

Ce matin j’ai croisé quelqu’un qui m’a connu dans l’un de mes passages les plus «TORDUS» de ma vie, passage que j’assume avec fierté car il a fait lui aussi grandement partie de mon évolution.

Cette personne qui détenait une bonne emprise sur moi jadis avec qui j’avais partagé mes plus grands secrets avait le même regard sur moi qu’à cette époque tordue, elle semblait même avoir peine à croire que j’avais changé comme si elle cherchait la faille pour retrouver la « tordue ».

Il fût un temps, pendant trop longtemps où ce genre de regard m’aurait littéralement paralysé et m’aurait projetté vers des images de moi même et événements que je n’avais pas pardonné…il y a des gens comme ça qui ont ce don de te ramener dans un passé qui n’a plus rien à t’apporter.

Mais aujourd’hui à travers son regard à lui qui n’avait pas changé, le mien était plus qu’un regard visuel mais un regard lié avec les yeux du coeur… et à cet instant j’ai senti le PARDON et LA LIBERTÉ et à quel point, plus que je ne l’imaginais, j’avais parcouru le plus long parcours de toute ma vie dans la dernière année.

Mais par dessus tout j’ai réalisé plus que jamais que j’avais enfin passé outre le regard des autres car je savais maintenant qui j’étais réellement et que dorénavant aucun regard ne pourrait ébranler cette authenticité bien ancrée en moi et toute la beauté qui en émerge pour enfin vivre pleinement sans ce sentiment de culpabilité qui m’a suivi pendant des années sans parfois même en connaître la source puisque les premiers symptômes en surface (peur, doute, honte, mauvaise estime….) s’intensifiaient de par le simple regard des autres.

Ce qui a été n’est plus, aujourd’hui j’ai pardonné mes erreurs, mes faux pas, mes faiblesses, mon arrogance, ma violence… aujourd’hui je comprends que le jour où je me suis réellement pardonné tous les symptômes que je portais ont disparus ainsi que les regards et les visages qui y étaient associés .  Et c’est à travers le regard de cette personne qu’au delà de la compréhension j’ai ressentis hors de tout doute sans avoir à prouver quoi que ce soit que dorénavant la liberté faisait partie intégrante de ma propre réalité.

Un autre beau diplôme à ajouter à mon mur de vie :)

En réponse à son regard douteux je lui ai donc offerts un sourire sorti droit de mon coeur qui émergeait de bonheur et en silence j’ai poursuivi mes occupations.  MERCI à toi passager de ma vie pour ce regard conservateur plein de belles réponses et désolé de n’avoir pu échanger plus longuement mais les conditions de ma nouvelle route étaient trop favorables pour que je reste.

Peace, luv et de plus en plus libre xx

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *