DSCF1416

Parmi mes 3 enfants, ma fille Emmy qui a 17 ans aujourd’hui est celle qui me ressemble le plus dans ma version « avant ». Dans ma version « avant » la communication entre moi et elle était réellement difficile ce qui inconsciament rendait la relation plus souvent qu’autrement toxique du style «compétitive ». Il y a 3 ans de cela je lui avais demandé de faire un voyage avec moi lorsque j’aurais 50 ans et elle m’a répondu un NON catégorique en y ajoutant : « Si tu crois que je vais voyager avec toi jamais, je préfère voyager avec mes amies ».

Ça vous donne une petite idée du genre de relation hostile que l’on avait et ce, depuis qu’elle était toute jeune. Toute jeune elle me « chalengait » continuellement jusqu’à ce qu’elle atteigne la version « colérique » de moi même et elle réussissait, mon système nerveux étant déjà très irrité à l’époque la mèche n’était pas très longue pour que j’explose mais admettons qu’elle avait une longueur d’avance sur les 2 autres.

Aujourd’hui de par mon évolution, thanks god, ma perception sur la vie a littéralement changé et entre autre ma version performante-compétitive qui attirait jalousie et envie… n’est plus. Lorsque je vois ma fille qui semble irritée car elle prend déjà les bouchées doubles et n’a plus de temps pour vivre je m’empresse de lui dire : « Tu ne veux PAS être comme j’étais » alors qu’avant croyant bien faire pour sa réussite je lui aurait dit : « Arrête de te plaindre regarde nous on travaille comme des fous…c’est ça la vie, si tu veux réussir tu dois rusher, tu dois vivre pour travailler et tu vivras s’il te reste du temps (ok je ne le disais pas en mot mais en modèle), tu dois faire ci, tu dois faire ça, tu dois, tu dois…tu DOIS…». C’est depuis que ma fille n’a plus ce modèle d’intolérance face à la non permormance devant elle que tout a commencé à changer.

Alors que j’ai ouvert mon cœur, j’ai lâcher prise et que je suis authentique et intègre envers moi même, elle vient vers moi. Elle voit que ma nouvelle version semble beaucoup plus « équilibrée » et donc beaucoup mieux dans mon être et je crois bien que ça crée un effet d’entrainement.

Ma fille a travaillé fort depuis son jeune âge, c’est le modèle qu’elle avait à la maison 2 parents pour qui le travail passait avant tout ou presque.

La fibre d’entrepreneur innée en elle, elle a donc des sous de cumulées et à Noël elle m’a proposé de partir avec elle quelque part en exploration en me spécifiant que si je n’avais pas assez de sous (suite à ma grande chûte financière) elle me les avancerait 😉 Bon un orgueil peut être parfois bien placé…cette demande à elle seule fût une grande source de motivation pour trouver les sous par moi même… et c’est ici que je dirai que les raisons de ne pas se réaliser ou effectuer un changement sous peine de manque de sous, ne sont peut être pas votre vérité pour vous empêcher de foncer… Le doute et la peur peuvent parfois être de bons incitatifs pour nous repositionner mais lorsqu’ils nous paralysent c’est tout autre chose. FONCEZ si quelque chose vous appelle et que votre cœur dit ‘OUI’ alors c’est que vous le pouvez…il vous ouvre la porte pour vous accueillir et faites lui confiance il vous guidera pour la suite.   C’est depuis que j’écoute mon cœur que le parcours de ma vie est devenu tellement plus VIVANT, riche en couleurs, en sensations, en beauté, en abondance, en bonheur, en amour…plein de bon sens quoi.

Et ben voilà dans moins d’un mois nous serons dans l’avion pour départ voyage aventure sac à dos mère fille…pour BALI en Indonésie. Faut dire que notre film de fefille que l’on a visionné au moins100 fois…c’est EAT, PRAY and LOVE… donc Bali a une grande signification pour nous.

Mais au delà du film ce voyage a une grande signification pour moi…la fin d’une dualité inconsicente avec ma fille qui durait depuis 17 ans, une grande fierté de s’épanouir l’une avec l’autre dans l’intemporel (peu importe nos différences d’âge on a autant à apprendre l’une de l’autre), le début d’une complicité et d’une unité…car nous ne sommes qu’un. Je ne sais pas ce que c’est que de donner un organe, mais j’ai envie de dire que de par ma nouvelle façon de vivre je viens de lui faire le ‘DON de mon CŒUR’ non pas qu’elle n’en avait pas mais elle s’apprêtait à être aussi « indestructible » que je l’étais…et ça dans mon expérience de vécu c’est la voie directe vers une vie de « mort-vivant ».

J’aurais voulu la forcer et cela n’aurait pas fonctionné… aujourd’hui nous partons non pas par obligation mais parce que nous l’avons choisi.

En attendant on s’entraine à marcher, courir, méditer, manger…à faire pleins d’activités ensemble pour s’apprécier davantage tel que l’on est ici maintenant.

C’est dans des moments comme ceux-ci que je remercie la vie de m’avoir fait tomber d’aussi haut pour retrouver l’essentiel… ceux-ci étant inestimables.

Vous croyez que ça a été facile d’en arriver là et que l’on est chanceuses ? Croyez moi nous ne sommes pas plus chanceuses que qui que ce soit.   Nous l’avons permis dans notre cœur pour ensuite réunir tous les outils nécessaires pour le concrétiser et voilà les résultats d’une intention bienveillante :)

Sans critique, sans jugement
Peace, luv et ne jamais cesser d’y croire là est ma réalité que je tente de transmettre du mieux que je peux à qui le veut bien xxx

GRATITUDE illimitée XXX

P.S. La photo c’est nous lorsqu’elle avait 12 ans…pas juste pareille en caractère on s’entend 😉
Suivez nous sur la page facebook de LaClandestine du 21 mai au 7 juin j’y « posterai » assurément quelques photos de nos péripéties de voyage non pas par obligation mais parce que mon coeur le veux bien, du moins ici maintenant 😉

https://www.facebook.com/laclandestine.yoga.sport/?ref=bookmarks

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *