jeune maman

Il y a cette jeune femme magnique nouvellement maman, qui a toujours été reconnu comme étant une « Super woman » et qui croyait fermement qu’elle se réaliserait davantage avec la venue de bébé.  Ce n’est pas un rôle de plus qui l’empêcherait de poursuivre son rythme ou du mieux elle créerait l’énergie nécessaire pour en prendre plus toujours plus parce qu’à travers les projections de la société elle a vu bien d’autres femmes réussir tout en continuant à performer.

Avec le temps, elle s’est rendu compte qu’elle n’arrivait pas à concilier tous ses rôles, plus est, elle n’arrivait pas à se sentir une bonne maman.   Les sentiments de frustration et de culpabilité se sont subtilement manifestés à partir de son mental illusoire.   Elle n’osait pas en parler car pour elle, la vulnérabilité qui est un allié puissant pour éveiller une énergie créatrice s’est vu fermer la porte au nez car pour elle, la vulnérabilité était un signe de grande faiblesse et pourtant c’est à travers elle qu’émerge notre plus grand potentiel.

Imaginez l’énergie qu’elle a dû rassembler pour se rendre à ma rencontre dans une retraite d’un weekend, c’est pourtant ce qu’elle a fait et ce même si le mental tentait de toutes les façons d’éveiller davantage de culpabilité… « tu vas laisser ton enfant seule mère ingrate » était l’une des voix qui se répétait dans sa tête entre autre.

Un écoute sans jugement et un accompagnement telle un besoin d’une maman de se faire materner c’est ce donc elle avait réellement besoin.  Qui a dit que le jour où nous devenions maman, il n’y avait plus de place pour l’erreur et pour acceuillir l’amour des autres.  Recevoir étant la grande puissance de l’énergie féminine pour créer la vie, et sans cet espace de réception on ne créer que du vent.

Et plus est, à travers cette retraite elle a pu réaliser à travers les partages des autres femmes qu’elle n’était pas seule, que chacune vivait ou avait vécu une histoire qui les avait déstabiliser dans leur vie.    Au cours du weekend elle a pu toucher à cet espace puissant où se trouve son potentiel qui éveillent l’énergie et les ressources donc elle a besoin pour trouver l’équilibre dans tous les plans de sa vie.

Par la suite, il lui appartenait de faire de ce weekend une expérience qui resterait dans le lieu physique de la retraite où de nourrir en elle la graine qui venait d’être semée pour que tout cela devienne réaliste dans sa propre vie.

L’histoire est plus longue et propre à chacune, mais les outils pour retrouver l’équilibre seront semblables et c’est ce qui nous unies toutes en tant que femme, peu importe nos différences.

Voici un profil parmi tant d’autres que j’ai le privilège d’accompagner à travers mes différents services (retraite yoga-nature femmes, consultation privée, ateliers, conférence)… et la beauté à travers les différents profils, c’est de réaliser que nous nous retrouvons toutes dans chacun d’eux.

Au plaisir de vous accompagner et ce peu importe votre profil dans le but de prévenir plutôt que de guérir.

Linda Harrisson
La Clandestine
info@laclandestine.me

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *