image

Il y a 5 ans, j’ai décidé pour la première fois de ma vie de me permettre de partir à la conquête du plus grand trésor qui soit à travers un voyage que je savais assurément être le plus difficile de ma vie. Je décidais de m’aventurer en terre complètement inconnue et vierge, car jusque là encore jamais visité par qui que ce soit.  Voyage que j’avais déjà entamé à quelques reprises mais devant la peur de l’inconnu, et à l’époque étant plus soucieuse de ce que les autres pensaient de moi, je rebroussais toujours chemin préférant rester dans ma zone de confort qui au bout du compte ne reflétait plus mes besoins et m’enfonçait dans un gouffre de mal de vivre inexplicable, puisque j’avais tout pour être heureuse.

ET du coup, la vie m’a dépossédée de tout ce que j’avais pour ne me laisser nul autre choix…oups je prendrai le mérite de dire que j’en ai fait le choix… d’entamer ce voyage peu importe ce que les autres en penseraient.  Aucun encouragement c’est peu dire, mais plutôt toutes les raisons et conseils m’ont été énuméré pour me prouver la facilité de revenir dans une certaine zone de confort sans toutefois retourner exactement là où j’étais.

examendifficile
Mais mon cœur à cet époque, étant le seul à quoi je m’étais connecté, m’a accompagné pour me lancer une fois pour tout.  Je suis donc partie back pack, sans map, sans flash light, sans personne pour explorer cet endroit que je savais en valoir la peine.

À travers mon parcours, j’ai dû passer par toutes les saisons que la nature a créée, j’ai rencontré des tempêtes de sable, de neige, des canicules, des grands froids…j’ai grimpé les plus hauts monts qui existent et même tomber à travers des chûtes qui je croyais parfois m’entrainer vers la mort.  J’ai marché pieds nus, des jours et des nuits sans personne à qui parler ou écouter si ce n’est que des passants sceptiques qui me demandaient où j’allais en me conseillant fortement de rebrousser chemin pour éviter plus de dommages que j’en avais eu jusque là…et oui il semble qu’en me voyant on pouvait noter que le voyage avait fait des ravages sur mon look.osezbriller
J’ai hésité plus d’une fois, j’ai même rebrousser chemin pour quelques pas à certaines occasions parce que je me sentais à nouveau perdue, mais à ces moments là j’ai eu droit aux plus beaux chefs d’œuvres de la vie tels que des arcs en ciel, des levées et des couchées de soleil époustouflants qui m’enveloppaient d’une lumière et d’une force qui m’encourageait à poursuivre la route pour ce lieu que je m’étais promise.

fauxpas
Et puis j’y suis arrivée… se serait vous mentir de vous dire que le parcours a été facile, car la vérité c’est qu’il a été parsemé d’embûches, de test et plus encore pour que j’accède à cet endroit sacré, pour que je le mérite et combien je n’ai aucun regret de l’avoir atteint même si encore aujourd’hui on ne comprends pas toujours d’où j’arrive et pourquoi j’ai choisi cette destination, et surtout pourquoi j’ai choisi de l’habiter jusqu’à la fin de mes jours.

J’entends votre impatience à savoir quel est donc cette destination ? mais avant tout j’aurais envie de vous poser la question… est-ce que le descriptif de mon aventure vous donne le goût d’y aller ?

Et bien cet endroit c’est chez moi, dans mon corps, dans mon cœur pour reconnecter avec ma source, mon instinct, mon pouvoir de créer, ma lumière, mon cœur, ma propre voix, mon écoute à ce qui ne s’entend pas, ma vision à ce qui ne se voit pas, mon intuition et ma puissance… cet endroit je ne pouvais l’atteindre en demeurant toujours dans ma zone de confort et en continuant à être dans l’action du monde externe. Pour visiter cet endroit j’ai dû laisser partir des choses et des gens de ma vie à laquelle je m’étais attachée mais en cours de route j’ai réalisé que je n’aurais jamais pu atteindre ce lieu avec toute cette gravité que j’avais accumulé pendant tant d’années, une gravité qui se logeait autant dans mon corps physique, mental, émotionnel et énergétique.

Chaque pas que je faisais étaient empreint de toute cette gravité et plus j’avancais plus ça s’allégeait…chaque pas que je faisais en rebroussant chemin me ramenait une certaine lourdeur mais dans le but d’ouvrir ma conscience à sentir et comprendre où était ma place réelle.  Et c’est ici que j’avais le choix:  retrouver toute la lourdeur donc je m’étais libérée dans la première partie du parcours pour répéter les « pattern » de ma vie passé ou continuer ma route dans la confiance que peu importe les intempéries que je vais rencontrer je finirai par toucher à ce trésor.

suivre la foule

Et bien voilà ce long voyage, comme tous les voyages m’a transmis de grandes connaissances mais ce qui est d’autant plus extraordinaire c’est qu’il n’est pas illusoire ou éphémère le temps d’une visite car je le porte en moi à jamais et je peux y voyager en tout temps peu importe les moyens et la situation du moment.  Je sais qu’il y a encore plein de connaissances à venir et qu’elles se trouvent déjà là prêtent à émerger au moment opportun et surtout je sais que toutes les réponses à mes questions s’y trouvent….plutôt que d’être un voyage qui me fait fuir ma réalité c’est en fait un refuge de vérité.

Le plus difficile en fait fût de revenir à travers la masse, la société ce que j’avais tendance à appeler par moment, LA JUNGLE… je ne comprenais plus le rythme des gens (rythme que j’avais fait mes 44 premières années) et je tentais de tout mon cœur de leur transmettre la magie et le chemin pour découvrir ce merveilleux trésor.  En fait je me suis rendu compte que par certains moments j’entreprenais une guerre pour être entendue et cela ne m’a qu’épuisé et découragé, puis je me suis retrouvée entre les deux à vouloir être modèle tout en arborant mes couleurs sans censure…un autre piège qui ne m’a pas aidé réellement…frustrations, intolérance ont fait partie du cheminement pour que je comprenne davantage et Dieu merci j’ai pas baissé les bras pour autant.   Et puis, je suis retourné faire le parcours du début à la fin pour voir qu’est-ce que j’avais manqué au passage et je remarqua que j’étais malgré tout dans l’attente d’être entendue et comprise… insécure parce que j’ai omis de demeurer connecté à ma source tout en demeurant connecté à ma puissance et ce même si nous ne sommes pas tous au même endroit, au même niveau de conscience et avec les mêmes aspirations…mais au bout du compte l’aspiration de chaque humain n’est il pas d’être heureux ?  La seule différence est la façon donc on veut devenir heureux, c’est ici que les opinions diffèrent et que les valeurs se fondent à travers les objectifs de chacun et que plusieurs s’y perdent.

Aujourd’hui je voyage en ces lieux tout en m’ajustant aux gens qui font partie du monde, je tente de vulgariser du mieux possible mes connaissances pour être mieux entendu… et cela ne veut pas dire que ceux qui m’entendent comprennent le sens de ce que je dis ou sont en accord avec mes propos et c’est normal, il y a beaucoup trop de vibrations et d’interférences en ce monde pour malheureusement être tous en harmonie…DREAM… mais malgré cela je continue à oser transmettre du cœur ce que je crois être bon pour réduire les dégâts de notre société qui actuellement, soyons honnête et sortons la tête de l’eau ou encore plongeons dans les profondeurs de notre être pour entendre la vérité (dépendant de votre perception 😉 ) est loin d’être en harmonie.

neteretourne pas

Ma mission est d’accompagner les gens qui veulent se sortir de pattern, de souffrances ou simplement prévenir ou préserver une bonne harmonie d’abord avec eux pour ensuite l’offrir au monde.  Si tu es sceptique à travers mes partages ou ma façon de faire, je te respecte et ne perds surtout pas ton énergie à débattre sur ma page, là n’est pas le but de mes partages car je choisi clairement de garder mes vibrations dans la bienveillance, assurément tu trouveras d’autres plate-forme pour débattre (dé-BATTRE il y a le mot battre et ça vibre pas en moi).  Toutefois si tu veux échanger des bons mots ou des questions en lien avec mes partages mon cœur est grand ouvert.  D’où la différence entre se battre pour être reconnu, militer pour être entendu et compris et être modèle pour inspirer tout simplement…là est ma mission. Et croyez-moi si j’avais écouté toutes les bonnes âmes qui ont souffert de me voir souffrir à travers mon cheminement, j’aurais laissé tomber depuis longtemps cette mission pour retourner dans des endroits plus sécure (selon la société), mais je crois en ma mission et avec tout ce bagage je sais que c’est là que je me dois d’être.

sceptiques

Au plaisir de vous accompagner pour entreprendre le plus beau voyage de votre vie dans cette terre peut être jamais visitée ou encore négligée ou abandonnée qui est votre CORPS qui détient les plus grands trésors que vous ne trouverez nul part ailleurs peu importe votre statut social.

e48e8ba4256b313691a1c13debcaf8b6

PEACE, LUV pour des cycles et des cycles xxxx

Linda Harrisson
Thérapeute corps et esprit

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *