shutterstock_1154819140

Il y a cette femme magnifique, qui vivait à travers nous tous et qui arborait un air d’une confiance supérieure, son physique imposant pouvait même en intimider plus d’un.  Elle était dotée d’un intellect puissant, peu importe ce qu’elle entreprenait comme étude, les informations reçues s’intégraient dans l’intellect d’une puissance au-delà de la moyenne de la masse.

Chaque fois qu’elle complétait les domaines qu’elle avait entrepris, une peur la propulsait dans des états de panique et d’angoisse qui venait littéralement ralentir son rythme pour la paralyser complètement voir même s’éteindre pour que ce qu’elle croyait un rêve, s’évapore avec le reste.

Les médecins jugeaient qu’il n’y avait pas d’autres ressources que la médication pour lui redonner la confiance et la force donc elle avait besoin pour se relever.  Ce qui fonctionna à première vue, elle avait tout à coup des ailes pour même changer de direction et entreprendre autre chose en sentant en elle, que cette fois-ci serait la bonne…et avec le temps les mêmes symptômes revenaient, tel un « pattern » pour la propulser à nouveau dans la noirceur totale avec les symptômes d’épuisement, dépression qui la piégaient dans son propre corps.

Cette jeune femme s’est présentée à moi et me croirez-vous si je vous disais qu’il a fallu qu’elle s’y prenne à plusieurs reprises avant de se rendre réellement à moi ?  Vous aurez compris que son mental irrité la paralysait là aussi en éveillant anxiété et angoisse au simple fait de s’ouvrir à quelque chose qui assurément, sa source tentait de la connecter.

Et vint ce jour, où elle a sauté par-dessus cette peur pour s’aventurer dans une retraite.  Combien ses yeux étaient éteints à son arrivée et combien le doute persistait dans son regard qui était en analyse continuel dans tout ce qui était partagé.  Jusqu’à ce que à travers le processus de la retraite (parce qu’il y a un processus intelligent), je vois apparaître lors de la dernière journée cette lumière dans ses yeux, le reflet de son âme…elle avait réussi à lui toucher.

Soyons honnête, elle n’est pas repartie libérée de sa souffrance mais elle avait fait place à un espace d’ouverture en elle pour laisser circuler davantage l’énergie vitale (le sang, les liquides, l’oxygène…) pour rétablir une communication et nourrir la vie en elle là où elle était prise au piège sans aucune connexion à sa source.

J’ai eu le privilège de l’accompagner pour sa suite de par différentes façons et la base étant rétablie ne lui reste maintenant qu’à créer sa suite. Et le plus beau dans tout ça c’est qu’elle a pu réduire sa médication et les crises d’angoisse et de panique se font de plus en plus discrète.

L’histoire est plus longue et propre à chacune, mais les outils pour retrouver l’équilibre seront semblables et c’est ce qui nous unies toutes en tant que femme, peu importe nos différences.

Voici un profil parmi tant d’autres que j’ai le privilège d’accompagner à travers mes différents services (retraite yoga-nature femmes, consultation privée, ateliers, conférence)… et la beauté à travers les différents profils, c’est de réaliser que nous nous retrouvons toutes dans chacun d’eux.

Au plaisir de vous accompagner et ce peu importe votre profil dans le but de prévenir plutôt que de guérir.

Linda Harrisson
Thérapeute corps et esprit
La Clandestine
info@laclandestine.me

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *