shutterstock_344859107

J’ai été longtemps cette femme qui ne se sentait pas légitime de recevoir l’amour, la réussite et le succès que j’avais.   Je disais pourtant avec les mots forts (pour éveiller la loi de l’attraction) que je voulais avoir tout ça mais au plus profond de moi, il y avait quelque chose de plus puissant qui fluctuait à travers ma pensée.

Ces fameuses programmations vous connaissez ?  Le papa que j’ai choisi avant de venir dans ce monde, était un homme très intelligent qui s’était lui même battu pour être reconnu dans sa mission de vie dans le domaine de la guérison alors qu’on ne l’avait jamais encouragé plus jeune à faire ce qu’il aimait.  Mon papa avait aussi comme ancienne mentalité programmée que les femmes devaient rester à la maison pour prendre soin de la famille ou encore se limiter à un emploi réservé aux femmes.  Il était donc normal pour lui de ne pas m’encourager vers des études supérieures.  La seule vision qui s’offrait à moi à l’époque était d’être secrétaire, celle qui à l’époque servait le café à ses patrons et ne devait qu’exécuter ce que ses supérieurs lui disaient.  Ce en quoi j’ai étudié au départ et que j’ai fait pendant quelques années.

Jusqu’à ce que je devienne cette femme en soif d’en connaître plus, en fait je me connectais subtilement pour reconnaître ma voie véritable et depuis l’âge de 15 ans, il était évident que le domaine de la santé m’appellait très fort.  Dès lors de mon entrée et de mon cheminement de formations pour évoluer là dedans, on ne m’a jamais encouragé mais plutôt rabaissé inconsciamment…et là je parle de l’entourage parfois immédiat mais plus souvent lointain .  « As tu été à l’université » que l’on me disait malgré mon talent et les formations prises à raisons de centaines d’heures (déjà à cet époque)… « tu es qui pour te présenter comme entraineur, as tu un cours en éducation physique ? » c’était semble t’il le cours à l’époque…

Puis le « pattern » s’est répété, à être entourée de gens qui sur le coup semblais parfois m’encourager mais qu’au bout du compte finissaient par me rabaisser lorsque je m’élevais un peu trop dans mes connaissances.

Et puis à travers mon choix d’entreprendre un processus de guérison pour me libérer de programmations conscientes et inconscientes, je répétais toujours ce « pattern » de crainte du succès et de la réussite jusqu’à ce jour où une amie me dit :

«Tu n’as jamais pensé que ces gens qui te rejètent ont juste peur de se sentir incompétents à tes côtés».

A cette époque, je n’étais pas encore prête à reconnaître ma valeur et je lui ai dit : « bien voyons donc cette pensée ne m’a jamais effleuré l’esprit, comment peut-t-on se sentir incompétent à mes côtés ». Mais j’ai déposé pour m’assurer que mon cœur, plutôt que mon ego,  ferait la lumière sur cette perception.

Et malgré mon humilité (première leçon bien intégrée à travers le processus de guérison), le « pattern » se répétait peu importe le domaine et les tentatives que j’osais malgré mes compétences et toute la volonté que j’y mettais… le rejet était toujours présent d’une façon parfois directe et d’autres fois plus subtilement.

Je poursuivais donc malgré tout, mon processus de guérison globale et la dernière graine qu’il me restait à régler était ce foutu refus inconscient du succès et de la réussite.

Et vint ce jour que j’appelle « illumination » où la lumière se fit…C’était une programmation depuis mon enfance à ne pas avoir le droit de dépasser le maitre pour ne pas le décevoir.  À l’époque c’était mon père… je ne savais pas consciemment que si je devenais une femme trop entreprenante, je le décevrais…ce que j’ai fait dans la réalité avec mes business pour obtenir son attention et qui l’a très visiblement déçu.

Comme dans mon inconscient à moi, la programmation était très puissante,  je n’attirais que jalousie et envie autour de moi chaque fois que je voulais m’intégrer à un groupe qui partageait les mêmes passions et services que moi… une programmation qui agissait comme un virus qui se propageait pour attirer les gens qui répétait le « pattern » comme un effet « boomerang »… et moi d’observer ceux qui avait du succès et en être jalouse et par le fait même poursuivre l’action à la finale de me rabaisser moi même par mes pensées destructrices, pensées qui étaient puisées à la source du questionnement incompris du rejet des autres (parfois même méchant) mais davantage à mes programmations bien ancrées et très subtiles.

LA RÉALISATION…

Je l’ai répété à plusieurs reprises dans mes écrits que cet automne une grande boucle s’est fermée…  une fois fermée il fallait que je m’assure qu’elle ne se détacherait pas pour que je m’enfarge à nouveau dans mes pas, j’ai donc poursuivi le processus pour aller puiser plus profond que profond et déterrer la source pour en extraire les dernières racines afin d’assurer qu’elle ne prennent plus jamais vie à travers mon univers intérieur.  Et croyez-moi il fût un temps où j’étais trop fatigué pour cela…en fait le mental me faisait croire que je ne pourrais pas aller jusque là….mais pas cette fois-ci, après tout ce chemin parcouru…Et ainsi la magie s’est enfin mise à opérer.

Et voilà ce que j’ai fait à travers accompagnement et l’application de mes cycles…. La loi de l’attraction oui…mais avant tout il fallait aller libérer les possibilités réelles qui vivaient en moi.

Aujourd’hui je suis l’ordre de la nature….de reconnaître… (et là je dis à mon fils…ouf j’ai pas lu ça nul part je viens de l’écrire comme ça…bref je l’explique dans mes consultations…ça a l’air plus complexe que ça l’est mais ç’est déjà en vous…l’ordre de la nature).

Ce que je peux – (mon pouvoir réel – le don)- la purification
Ce que je veux – (la volonté de l’éveiller) – Harmonisation
Ce que je suis – (la reconnaissance du don) – Protection
Ce à quoi j’ai droit – (j’accueille mon don) – La libération

Parce que encore une fois… la loi d’attration existe mais à une certaine limite…je ne peux pas mesurer 6 pieds si j’en mesure 5,5…dans la nature je dis bien.  Parcontre ce que ma source reconnaît comme étant mon pouvoir j’ai le choix de le « vouloir » ou de le « rejeter » ce qui équivaut à « créer » ou « détruire ».

Aujourd’hui je dis donc :

Je peux et je veux le succès, la réussite et l’amour
Parce que je suis (je le porte) succès, amour et réussite
J’accueille donc le succès, l’amour et la réussite

Et je SENS (parce que même si on ne fait que répéter les mots ça restera qu’en surface) la vague de chaleur parcourir mon corps comme étant cette énergie qui s’active pour que cette réalité qui est maintenant la mienne…se concrétise.   Ainsi ce beau mouvement rayonne à travers mes rencontres, mes partages et le virus est devenue plus créateur et bienveillant…donc puissant dans tous les plans de vie…l’union avec le grand tout quoi.

Ici maintenant je ne peux que continuer qu’à éveiller la gratitude…parce que je l’ai toujours éveillé même dans les mauvais jours… ça aussi ça fait partie de la magie ;).

Que vous souhaiter de plus que de reconnaître votre propre valeur…la profonde, la réelle si c’est pas déjà fait.

Peace et au plaisir de peut être vous accompagner pour un bout de chemin !

Linda Harrisson
Thérapeute corps et esprit
info@laclandestine.me
418-576-7057

P.S. Je partage mon histoire car je sais que ça peut éveiller une conscience chez d’autre… nos histoires sont toutes uniques mais combien elles peuvent se rejoindre quand dans l’authenticité de l’humain.

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *