53422446

Le développement personnel et/ou spirituel… ça ne se prouve pas, ça se vit…

Un ami qui ne m’avait pas vu depuis 3 ans, me disait dernièrement qu’à la lecture de mes textes et de mon processus d’évolution des dernières années, il s’attendait à me voir complètement transformée et qu’il était heureux de voir que j’étais demeurée la même Linda…un peu « fofolle », « taquineuse », « sans censure »….

Et moi de lui répondre tout naturellement :  « je suis toujours la Linda pleine d’énergie qui se tient droite à la seule différence que je me suis éveillée à ma vraie nature et ça crois-moi, c’est pas à vous de le voir c’est juste à moi de le sentir et de le vivre sans imposer mes nouvelles valeurs à qui n’est pas prêt à entendre ».

Ce qui pour moi répondait aussi à ceux qui de par mon look et de par mon désir de partager par la voix(e) du coeur sur les réseaux croient je ne suis pas réellement ce que j’écris en se basant sur ce que j’étais avant ou plutôt sur le visage que je présentais au monde… comme si il y avait un look qui déterminait si tu es vraie ou arnaqueuse dans le domaine et comme si après avoir dormi tu ne pourrais plus jamais te réveiller… car c’est aussi ça entrer dans un processus de développement…s’éveiller à son vrai soi ce qui n’a rien à voir avec une métamorphose qui agit comme une bombe sur autrui…du moins ça ne devrait pas puisque pour assurer l’équilibre dans ce développement tu dois y aller…tout doucement et faire confiance au processus lent pour ne pas traumatiser tes corps (mentaux, émotionnel, physique et énergétique).

Bref, la semaine qui suivit la visite chez mon ami, ses paroles n’ont cessé de résonner en moi pour en fait, éveiller une autre conscience pour donner un sens au processus de transformation qui avait opéré dans les 4 dernières années…et plus ;).

Et j’ai réalisé à quel point il était là « le danger »… lorsque une personne change à un point tel qu’elle n’est plus reconnaissable à un point tel que l’on croit qu’elle fait partie d’une secte.  J’avoue l’avoir fait à quelque part à travers le processus, pendant un passage obligé pour comprendre et mieux transmettre dans ma mission de vie le sens de s’élever dans les niveaux de conscience… et OMG croyez-moi, lorsque tu te transformes à en devenir « intolérant » ou « inapte » à t’intégrer à travers ceux qui ont fait partie de ta vie ou ceux qui vont juste dans un autre sens… pour faire partie d’une communauté unique et sélective on peut dire que ça peut devenir « dangeureux » pour ta santé mentale entre autre.

En fait dans le processus, tu t’élèves effectivement dans tes niveaux de conscience et tes connaissances, MAIS tu dois garder les deux pieds bien ancrées à la terre… et c’est en te reconnaissant à ta source qui est en lien avec la nature que tu assureras ta stabilité à travers ton voyage dans les niveaux de conscience et si tu t’y connectes réellement sans illusion, tu comprendras que l’objectif de ta mission de vie vise à servir LE monde et non pas un monde ciblé dans une pensée unique.

Dès lors que tu accueillera ta véritable nature, tu n’auras plus besoin de perdre de l’énergie pour prouver à qui que ce soit ce que tu fais et où tu es rendu et par ce fait même tu seras en mesure d’accueillir tous les niveaux de conscience de la société et ce sans jugement.  J’ai longtemps pensé que j’étais dans le non-jugement mais en fait je me rends compte  qu’à cet époque je « fuyais » simplement ceux qui ne représentaient pas mes nouvelles valeurs… sans doute n’étaient t’elles pas bien enracinées et donc solides à l’époque.

D’où vient ce jour où le processus naturel d’épuration fait son œuvre en ce qui a trait à tes fréquentations, mais celui-ci aussi doit être lent pour ne pas tomber dans l’isolement extrême et continuer malgré tes fréquentations à t’ouvrir au monde pour ne jamais cesser de créer de nouvelles relations…tel est le cycle naturel de vie et de mort.

Donc si vous me rencontrez, ne demeurez pas surpris que je semble être la même, à la différence que si tu regardes plus loin que la surface tu verras mes yeux rayonner l’abondance de vie qui circule dans mon espace caché… celle qui m’appartient et que je ne laisserai plus jamais « dormir » ou « mourir ».

Peace et tellement au plaisir de vous rencontrer pour vous contaminer de la beauté de la vie qui en fait, nous porte TOUS.

Linda Harrisson
Thérapeute corps et esprit
info@laclandestine.me

Discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *