Pourquoi la Clandestine ?

Issue d’une famille où la discipline et l’image étaient prioritaires à l’amour, la vie m’a subtilement poussé à répéter ce "pattern" programmé de vouloir plaire à tous, de suivre les règles imposées et créer une image impeccable à l’image de la société moderne. IMAGE à travers laquelle je me suis totalement perdue en tant que femme. Aujourd’hui, je priorise la liberté d’être moi-même sans illusion dans le détachement total des vieilles programmations, des modèles préconçus de la société et du regard des autres.  Je ne défie pas les règles mais je vis ma vie sans en être soumise, j'utilise les énergies pures de mes cycles féminins pour créer la vie qui correspond à mes besoins.

L’énergie qui se transforme à travers la femme cyclique est tellement palpable et puissante mais combien tabou dans notre société…d’où  La Clandestine… celle qui se permet d’être libérée de la peur de ne pas faire partie de l’image imposée. D’où j'accompagne maintenant les femmes à s'accorder des espaces précieux pour elle sans culpabilité, pour mieux reconnaître leur valeur réelle au delà de l'image et des programmations imposées à partir d'outils puisés à travers mes différents services (soin thérapeutiques, retraite yoga, consultation privée, ateliers thérapeutiques)... mes services ont été crée à partir de mes 49 ans de découvertes, d'expériences essais-erreurs, de milliers d'heures de formations sur la physiologie et biologie humaine et l'intégration de connaissances à travers la pratique sur multiples corps, états, historiques, statuts, âges tout en continuant à évoluer dans cette belle mission de vie à chaque souffle que la vie m'offre.

Peu importe votre âge et votre cycle générationnel vous faites toujours partie des cycles même si vous êtes ménopausée… un passage où l’on se sent parfois instable et Clandestine dans notre propre corps mais combien essentiel qui fait partie des saisons de la vie et que nous apprenons aussi à accueillir avec toute la puissance et la douceur qu’il porte.

Services offerts

La Clandestine en images

HAUT